Rechercher

Un groupe chinois entre au capital d'Universal Music

Selon un article paru dans les Echos il y a quelques semaines, et un peu passé inaperçu, "Tencent" a signé pour acquérir 10% de la société Universal Music. L'intérêt pour l'un serait "d'apprendre les savoir-faire du numéro un mondial de la musique sur le haut de la chaîne de valeur de cette industrie", et pour l'autre "de créer en Chine l'infrastructure permettant une rémunération de la musique comme en Occident".


La culture se mondialise... par les capitaux. Pour ceux qui ont eu la chance comme moi de connaître les "Guignols de l'Info", j'ai une pensée pour monsieur Sylvestre...

J'ignore en fait si c'est bien ou mal, mais déjà ce ne sont pas les maisons de disques qui tiennent les rennes des plateformes digitales (Spotify, Apple, etc...). Ces structures ont été créées indépendamment d'elles. Qui nous prouve qu'à plus ou moins long terme ces immenses sociétés ne vont pas se détourner de la musique ? La réponse à cette question est non car ce qui compte, c'est l'argent. Tant que ça rapporte, la culture sera sauvée. Ouf.


© 2020 by Fabrice Standler

Photos Thierry Vincent

  • Deezer - White Circle
  • White Spotify Icon
  • White Apple Music
  • White Amazon Icon
  • White Facebook Icon
  • White YouTube Icon